Æ

À propos de Bruyère

Histoire en bref

1845 à aujourd'hui


1845

  • Mère Élisabeth Bruyère, accompagnée de trois religieuses, arrive à Ottawa.
  • Les religieuses ouvrent la première école bilingue en Ontario.
  • L’Hôpital général d’Ottawa ouvre ses portes à l’angle des rues Parent et St-Patrick.

 1850

  • Les patients déménagent à l’emplacement actuel de la maison mère des Sœurs de la Charité d’Ottawa qui a pignon sur la rue Bruyère.

 1861

  • La construction de l’Hôpital général d’Ottawa débute sur la rue Bruyère.

1866 

  • Les premiers patients sont admis à l’Hôpital général d’Ottawa.

1871

  • L’Hospice Saint-Charles ouvre ses portes sur la rue Cathcart. (La Résidence Saint-Louis remplacera par la suite ce foyer pour personnes âgées.)

1876

  • Mère Élisabeth Bruyère décède.

1924

  • Sœur Marie Auxiliatrice, de concert avec sept autres religieuses, fondent la Maison Saint-Vincent.

1932


1955

  • La nouvelle aile de l’Hôpital Saint-Vincent est inaugurée, ce qui porte le nombre total de lits disponibles à 516.

1959

  • Le Service de médecine physique et de réadaptation du Service de santé SCO est mis sur pied.

1966

  • La Résidence Saint-Louis ouvre officiellement ses portes à Orléans et accueille ses premiers résidents en provenance de l’Hospice Saint-Charles d’Ottawa.

1968

  • Les Sœurs Grises de la Croix sont officiellement rebaptisées les Sœurs de la Charité d’Ottawa.

1980

  • L’Hôpital général d’Ottawa déménage à l’emplacement du Centre des Sciences de la santé d’Ottawa situé sur le chemin Smyth.
  • L’ancien Hôpital général d’Ottawa est converti en institution de soins chroniques et devient le Centre de santé Élisabeth-Bruyère.

1983

  • L’Unité régionale de soins palliatifs est établie au Centre de santé Élisabeth-Bruyère.

1984

  • L’Hôpital de jour Saint-Vincent ouvre ses portes.

1988

  • La Villa Marguerite s’installe au Centre de santé Élisabeth-Bruyère.

1991

  • Les travaux de construction et de rénovation débutent à la Résidence Saint-Louis.

1993

  • Le Service de santé SCO est créé, regroupant le Centre de santé Élisabeth-Bruyère, l’Hôpital Saint-Vincent, la Résidence Saint-Louis et la Villa Marguerite.
  • L’Institut de soins palliatifs est mis sur pied.

1994

  • Le Service de santé SCO et la faculté de médecine de l’Université d’Ottawa signent un accord qui les lie.

1995

  • Les énoncés de mission et de valeurs du Service de santé SCO sont formulés.

2000

  • La recherche est définie comme une priorité, ce qui engendre la création du Centre d’études C.T. Lamont, de l’Institut de recherche en soins palliatifs de l’Université d’Ottawa et de l’Institut sur la santé des personnes âgées de l’Université d’Ottawa qui est associé au Service de santé SCO.

2002

  • Les soins continus complexes à l’Hôpital Saint-Vincent et la réadaptation au Centre de santé Élisabeth-Bruyère sont renforcés.
  • La construction d’une nouvelle aile et la rénovation des ailes existantes débutent à l’Hôpital Saint-Vincent.

 2003

  • Le parrainage du Service de santé SCO est transféré des Sœurs de la Charité d’Ottawa à la Catholic Healthcare Corporation of Ontario (CHCO).
  • La recherche est désormais intégrée à la prestation des services et l’Institut de recherche Élisabeth-Bruyère voit le jour.

2004

  • Les énoncés de mission et de valeurs du Service de santé SCO sont revus.. 
  • L’accord liant la faculté de médecine de l’Université d’Ottawa au Service de santé SCO est mis à jour.
  • La nouvelle aile de l’Hôpital Saint-Vincent ouvre ses portes.

2005

  • Le Service de santé SCO signe un accord étendu qui le lie à la faculté des Sciences de la santé de l’Université d’Ottawa. Cette dernière comprend : l’École des sciences infirmières, l’École des sciences de la réadaptation, l’École des sciences de l’activité physique et le programme des sciences de la santé.

2006

  • Le Service de santé SCO ouvre le Centre de médecine familiale Primrose. Il ajoute ainsi la médecine familiale à ses programmes.

2007

  • Le Service de santé SCO est reconnu comme l’un des sept fournisseurs de soins de santé de la région par le Réseau local d’intégration des services de santé de Champlain (RLISS).

2008

  • Le 12 septembre 2008, le Service de santé SCO change son nom à Soins continus Bruyère.
  • Soins continus Bruyère reçoit son attestation d’agrément.

2009

  • L’un des premiers centres de réadaptation palliative au monde ouvre ses portes à l’Hôpital Élisabeth-Bruyère.

2011


2012

  • Le Village Bruyère ouvre ses porte et accueille ses premiers locataires.

2015

  • Bruyère célèbre son 170e anniversaire.